MOTEUR ESSUIE GLACE

MOTEUR ESSUIE GLACE Il y a 1 produit.

MOTEUR ESSUIE GLACE

Le système d'essuyage constitue un élément important de sécurité et de confort dans un véhicule. L'élément central actionnant le mécanisme des balais d'essuie-glace est le moteur électrique.

Comment fonctionne un moteur d'essuie glace ?

Il convient de distinguer deux parties :


- Le moteur électrique, ce dernier est composé d'un induit d'inducteur à aimant permanent fixé sur la carcasse et de trois balais sur le collecteur d'induit
- Le mécanisme de transmission de la rotation moteur, ce dernier est constitué d'une vis sans fin en bout d'induit qui transmet le mouvement à un pignon de grande taille pour démultiplier la vitesse de rotation.

Le moteur d'essuie-glace marche soit à petite vitesse soit à grand vitesse.
- En cas de petite vitesse, le courant d'alimentation passe par deux balais diamétralement opposés (un balai positif et un balai de masse). La force du champ magnétique des inducteurs agissent sur le bobinage de l'induit. Par conséquent, elle sera donc maximale et la vitesse de rotation du moteur sera ralentie.
- En cas de grande vitesse, le courant d'alimentation passe par le balai de de masse et par le troisième balai décalé de l'axe diamétral de 45°. La force du champ magnétique des inducteurs sera moindre et la vitesse de rotation du moteur sera donc plus importante.


Quels contrôles à effectuer sur un moteur d'essuie glace ?

Il y a plusieurs façons pour vérifier l'état d'un moteur d'essuie glace.

Il faut déterminer si la timonerie d'essuie glace ou le moteur est à l'origine du problème. Plus précisément, on écoute si le moteur est actif quand on l'actionne.

Si la panne provient du moteur, après avoir vérifié les fusibles, il faut accéder au moteur une fois que l'on a au préalable démonté bras et grilles de protection.

Si le moteur est démontable, il convient de procéder aux contrôles des parties suivantes :
- Partie mécanique : il faut contrôler l'état des pistes (oxydées ou coupées), les nettoyer ou ressouder à l'étain. Ensuite, on nettoie et graisse les engrenages (dents cassées, présence d'eau dans le carter....)
- Moteur électrique : on démonte soigneusement et vérifie l'état général. Ensuite, on nettoie l'intérieur du moteur s'il n'est pas dégradé et on graisse les paliers.


Comment remplacer un moteur d'essuie-glace HS ?


Il est difficile d'anticiper l'usure d'un moteur d'essuie glace. La seule façon est de le démonter régulièrement. En cas de dysfonctionnement, il est recommandé de le remplacer en toute urgence car la visibilité devient trop limitée pour conduire en toute sécurité.

Le moteur d'essuie glace se trouve sous la grille d'auvent de la voiture, à la jonction entre le compartiment moteur et la vitre. Il est parfois très difficile d'y accéder.

Tout d'abord, il faut enlever les bras des balais d'essuie-glace pour pouvoir retirer les capuchons et desserrer l'écrou.

Ensuite, on retire les bras.

Le moteur peut sembler accessible mais pour pouvoir travailler dans les meilleures conditions, il faut dégrafer le plastique de la grille d'auvent de chaque côte et la retirer.

En ce qui concerne la partie électrique, on débranche le connecteur relié au moteur. Puis on dévisse les maintiens du moteur d'essuie glace en faisant attention à ne pas choquer le bas du pare-brise pour éviter une éventuelle fissure.

On poursuit en enlevant le moteur d'essuie glace.

Pour le remontage, on refait les étapes dans le sens inverse. C'est la raison pour laquelle il est conseillé de prendre une photo à chaque étape si besoin.

Pour terminer, on rebranche la batterie. Il est recommandé de vérifier si les évacuations d'eau de chaque côté du mécanisme sont bien ouvertes. Ces dernières peuvent être bouchées par des feuilles ou des poussières. Si l'eau stagne, elle peut abîmer le moteur d'essuie glace.

  • Produits aux meilleurs prix

  • Livraison express

  • Retour accepté

Livraison GRATUITE sur la plupart des produits